Les mutuelles et la chirurgie des yeux au laser

0
Les mutuelles et la chirurgie des yeux au laser

Les mutuelles et la chirurgie des yeux au laser

La chirurgie des yeux au laser est une opération délicate nécessitant une intervention des plus pointues. Vous devez alors savoir à quoi vous attendre concernant cette opération chirurgicale, mais également en ce qui concerne la prise en charge au niveau du remboursement par la Sécurité sociale.

La chirurgie des yeux au laser : la technique de la chirurgie réfractive

La technique de la chirurgie réfractive relève du domaine de la microchirurgie des yeux. Elle permet de redresser la vision et de corriger bon nombre de troubles y afférant, tels que la presbytie, la myopie, l’hypermétropie, ou encore l’astigmatisme.
La technique la plus usitée est celle dite du « lasik tout laser ». Celle-ci permet de remodeler la cornée. Elle est notamment utilisée dans les cas d’hypermétropie et de myopie. Cette technique de chirurgie réfractive présente l’avantage d’être particulièrement indolore. Par ailleurs, elle vous permet de retrouver une qualité de vision optimale en moins de 24 heures.
La chirurgie réfractive contribuera à améliorer votre confort visuel puisque l’opération permettra, à terme, de réduire le degré de vos verres correcteurs ou de vos lentilles de contact. Chez certains sujets, elle permet même à terme de pouvoir se passer totalement de verres correcteurs ou de lentilles.

Le remboursement de l’opération des yeux au laser

La Sécurité sociale ne couvrant pas la chirurgie des yeux au laser, il faut recourir aux services d’une mutuelle. Et quitte à choisir une mutuelle, autant opter pour une mutuelle pas chère mais offrant une couverture raisonnable de votre chirurgie réfractive.
La chirurgie réfractive étant une opération coûteuse (de l’ordre de 2500 euros pour les deux yeux), il est important d’établir un devis à présenter auprès de votre mutuelle de santé. Concernant la chirurgie réfractive, les mutuelles santé ne remboursent tout au plus que partiellement l’opération. Le taux du remboursement partiel de cette opération des yeux est variable suivant la mutuelle et suivant le type de contrat. Pensez donc à bien faire le tour des différentes mutuelles santé. D’ailleurs, certaines mutuelles santé accordent, en plus du remboursement partiel, des bonus. Quant à certaines mutuelles, elles ne remboursement qu’un œil dans l’année, or souvent les patients sont opérés des deux yeux. Dans ce cas, il est judicieux et conseillé de pratiquer la chirurgie réfractive sur le premier œil en décembre, puis de faire suivre le second au mois de janvier.
N’hésitez donc pas à effectuer plusieurs devis mutuelle optique pour vérifier le niveau de remboursement de ces mutuelles.