La prise en charge des maladies cardiovasculaires par les mutuelles

Quelle est la formule la mieux adaptée à la prise en charge des maladies cardiovasculaires ? Les maladies cardiovasculaires figurent parmi les plus importantes causes de décès en France. Nombre d’études ont invariablement abouti à cette conclusion. Or le régime général de l’assurance maladie dans sa facture actuelle présente des failles qui ne permettent pas de s’assurer une couverture efficace. Quel est l’état actuel des maladies cardiovasculaires en France ? Comment vous y prendre pour vous couvrir effectivement ?

Constats pas très rassurants

Les statistiques publiées en octobre 2013 par la Fédération française de cardiologie (FFC) sont sans appel : 400 décès chaque jour ont pour origine des pathologies cardiovasculaires. Ces maladies, qui viennent en tête de celles qui causent la mort chez les femmes, représentent la deuxième cause de décès chez les hommes. Aucune tranche d’âge, selon l’association professionnelle, n’est épargnée. Les cardiologues, pour aider à diminuer les facteurs à risques, conseillent 0 cigarette, 5 fruits et légumes et 30 minutes d’exercices par jour. Mais au-delà de ces mesures préventives, vous devez vous assurer une réelle couverture pour faire face à ces maladies lourdes en cas de nécessité.

Les limites de l’assurance maladie

L’assurance maladie présente certains dysfonctionnements qui exposent les malades à des surprises désagréables. Ces anomalies étant bien nombreuses, recourons à une seule hypothèse en guise d’illustration. Les dépenses liées à une maladie, vous le savez, sont remboursées intégralement si la pathologie est classée parmi les affections de longue durée exonérées. Supposons qu’une personne ait été victime d’un infarctus du myocarde voici plus de six mois. Au cas où cet accident entraînerait un long traitement, le malade n’est plus couvert. Il lui faudrait alors disposer d’un appoint financier conséquent pour supporter la prise en charge de cette maladie lourde, bien qualifiée ainsi à cause justement de la durée des soins. D’où la nécessité de souscrire une mutuelle pour prise en charge de traitements lourds.

Choisissez votre mutuelle maintenant

Même au cas où vous bénéficiez d’une prise en charge intégrale, votre mutuelle vous permettra de régler vos frais de séjour hospitalier ou les honoraires excédentaires de votre chirurgien traitant. Une mutuelle pourra également vous être d’un grand secours par la forme d’une aide en cas d’immobilisation pour une longue durée.

Quand l’assurance maladie ne remboursera qu’une partie de vos dépenses, vous comprendrez toute l’importance de votre mutuelle en appréciant l’étendue de ses applications. Pour un meilleur choix, vous pouvez demander un devis mutuelle afin de décider d’une option qui prenne en compte les spécificités de votre budget.

Une mutuelle vous offre une garantie plus complète en ce qui concerne la prise en charge des maladies lourdes. Demandez votre devis maintenant, et souscrivez un contrat. Vous pourrez ainsi vous faire soigner en toute sérénité dans les moments difficiles.